Qu'est-ce que la laïcité ?
Mes lectures par Jean-François CHALOT (Président de l'UFAL de Vaux le Pénil 77).
Le livre à lire.
Le samedi 18 octobre 2003.

 

Henri Pena-Ruiz répond à la question… Ce livre est à lire absolument.

 

Partant pour Brest pour y tenir une réunion à l'invitation du CDAFAL, j'ai acheté le livre d'Henri Pena-Ruiz qui vient de paraître aux éditions folio…. Je pensais le parcourir et le lire plus tard…Ce fut impossible, je ne pouvais, malgré la fatigue accumulée, poser l'ouvrage…. Enfin un document complet, conceptuel qui s'appuie sur une argumentation très solide.

 

Après avoir défini ce qu'est la laïcité, ses origines, l'auteur démonte méthodiquement, sans faux-fuyant les arguments de tous ceux qui parlent de laïcité ouverte pour de fait s'adapter au communautarisme et renier par là-même les principes fondateurs de la République… Le voyage a travers le temps montre que la laïcité n'a pu s'imposer contre le cléricalisme que parce qu'il existait une volonté politique forte afin que soient délimitées la sphère publique et la sphère privée. Il appuie toute sa démonstration sur les trois valeurs de la laïcité qui sont pour lui et pour nous des principes d'organisation politique : “ la liberté de conscience fondée sur l'autonomie de la personne et de sa sphère privée, la pleine égalité des athées, des agnostiques et des divers croyants, et le souci d'universalité de la sphère publique, la loi commune ne devant promouvoir que ce qui est d'intérêt commun à tous ”.

 

Son ouvrage démontre que la laïcité demeure un rempart efficace contre le racisme et le sexisme et que cette valeur est la seule universelle qui peut permettre l'égalité, la liberté et la fraternité… Les adeptes de la tolérance coupable, ceux qui ne veulent pas d'une loi interdisant le port de signes religieux à l'école en prennent pour leur grade certes, mais il s'agit là d'un réquisitoire construit et argumenté et non d'un pamphlet.

 

En résumé donc… N'hésitez pas à vous offrir ce livre qui conforte nos positions et nous permet de nous élever dans un “ théorique ” accessible et agréable à lire.

 

Jean-François CHALOT